Campagne pour la conservation de l'habitat du héron bihoreau sur le lac Nokoué - Campaign for the conservation of the night heron's habitat at lake Nokoué

Sô-Ava est un village situé à une vingtaine de kilomètre au nord de Cotonou (capitale économique du Bénin). Ce village est bâti sur un vaste complexe fluvio-lagunaire édifié par la rivière Sô et la lac Nokoué qui est le plus grand plan d’eau lacustre du Bénin en communication directe avec l’océan Atlantique. C’est un site Ramsar (zone 1018).

Deux catégories d’avifaune se rencontrent sur ce site : les oiseaux migrateurs (paléarctiques et migrants interafricains) et les résidents. On y trouve des chasseurs d’insectes comme les glaréoles à collier, les guêpiers écarlate, nain ou à gorge blanche, les guifettes, d’innombrables hirondelles ou encore des échassiers en provenance du nord de l’Europe.

OBJECTIFS
La Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs (JMOM) à So Ava, a pour objectif d’inspirer les populations à agir en faveur de la conservation des oiseaux migrateurs et d’encourager les autorités locales et nationales, les organisations non gouvernementales (ONG), les clubs et associations, les universités, les écoles et tous les individus, prendre des mesures.

Le thème de cette année est “Sauvons les oiseaux migrateurs menacés - chaque espèce compte !” II est étroitement lié à l’Année internationale de la biodiversité (AIB) 2010 déclarée par les Nations Unies. Ce thème a pour but de renforcer la sensibilisation aux oiseaux migrateurs globalement menacés et notamment à ceux qui sont en passe d’extinction – les oiseaux migrateurs en danger critique d’extinction. Dans le prolongement de l’Année internationale de la biodiversité, le thème de la JMOM 2010 souligne en outre comment les oiseaux migrateurs font partie de la diversité biologique de notre monde et la façon dont la menace d’extinction pesant sur certaines espèces individuelles d’oiseaux est le reflet d’une vague d’extinction beaucoup plus vaste menaçant d’autres espèces et la diversité naturelle qui est à la base de toute la vie sur Terre.
Oiseaux phares du jour au Bénin : le héron bihoreau, l’échasse blanche et le héron noir qui sont respectivement migrateur paléarctique, migrateur intra-africain et résident que l’on ne trouve exclusivement dans les zones humides du Sud du Bénin et, très menacés aujourd’hui.
Résultats attendus de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs (JMOM) 2010.

Les activités ci – dessus mentionnées permettront d’aboutir aux résultats ci – après:

• Les populations de la commune de So ava, en particulier les élus locaux de la commune sont sensibilisées sur leur rôle dans la protection des oiseaux migrateurs au Bénin

• Le public, en particulier les populations riveraines des sites est mieux informé des fonctions et de l’importance de ces oiseaux;

• Un cadre de concertation est mis en place entre la commune et BEES ONG

Participants à la Journée Mondiale des zones humides 2010.

Cette journée favorisera un grand rassemblement jamais organisé entre une centaine d’élus locaux, d’étudiants, d’élèves, de journalistes et des partenaires nationaux et internationaux, des universitaires, des cadres du ministère en charge de l’environnement, des ONG locales intervenant dans le domaine de la conservation au Bénin. Cette action sera fortement médiatisée (TV, Radio, Internet, presse écrite, hors médias).

Sô-Ava is a village located about twenty kilometers north of Cotonou (economic capital of Benin). This village was established on a vast river-lagoon complex, which originates through the Sô River and Lake Nokoué, the largest body of lake water in Benin and it directly leads into the Atlantic Ocean. Moreover, it is a Ramsar site (Area 1018).
Two categories of birds are found on this site: migratory birds (Palaearctic migratory bird species and inter-African migratory water bird species) and sedentary birds. There are hunters of insects, such as the Collared Pratincole, scarlet bee-eaters, dwarf or white throat, terns, swallows or countless wading birds from northern Europe.
OUR OBJECTIVES: The World Migratory Bird Day (WMBD) celebrations in Sô-Ava aim to inspire people to take action for the conservation of migratory birds and to encourage local and national authorities, nongovernmental organizations (NGOs), clubs and associations, universities, schools and individuals to all take action.
Migratory birds are part of the biological diversity of our world and are often used as indicators for the biological health of our ecosystems. We rely on this variety of life to provide us with the food, fuel, medicine and other essentials we simply cannot live without and it is in our power to protect these resources and to safeguard biodiversity.
This year’s theme for World Migratory Bird Day - “Save migratory birds in crisis – every species counts!” – is closely linked to the United Nation’s International Year of Biodiversity (IYB) in 2010 and will focus on the most Globally Threatened migratory bird species.

In Benin a variety of migratory birds exist, however, today many of them are highly threatened.
We hope that the activities on World Migratory Bird Day (WMBD) raise awareness among people in the town of Sô-Ava, especially elected officials of the town hopefully will realise their role in the protection of migratory birds in Benin.
The public, especially people living around the sites are supposed to be better informed about the functions and importance of these birds.
A consultation framework is supposed to be in place between the municipality and NGOs BEES Participants at the World Wetlands Day 2010.
The day will promote gathering between hundreds of locals, students, journalists and national and international partners, academics, senior departmental for the Environment, local NGOs working in the field of conservation in Benin. This action will be highly publicized (TV, Radio, Internet, print-media, non-media).

Sô-Ava 6° 27' 57.6864" N, 2° 24' 4.0032" E
Start date: 
Saturday, May 8, 2010 - 00:00
End date: 
Saturday, May 8, 2010 - 02:00
Website: 
http://bees-ong.org