Mauritanie carrefour des oiseaux migrateurs

La Mauritanie, un pays de rencontres:
La Mauritanie est depuis des siècles un carrefour de cultures, point de passage obligatoire des caravanes entre l’Afrique et la Méditerranée, croisement d’influences paléarctiques et afro-tropicales. Les zones humides mauritaniennes sont les premières à accueillir les oiseaux migrateurs du Nord en automne, qui se mélangent pendant l’hiver avec des oiseaux d'origines tropicales qui réalisent eux aussi des migrations régionales Sud - Nord.
Malgré le désert, la Mauritanie accueille chaque année des millions d’oiseaux migrateurs en passage ou pendant l’hiver. Le Parc National du Banc d’Arguin (PNBA), au Nord, est le site le plus important au monde pour les populations d’oiseaux limicoles et autres échassiers qui fréquentent la voie migratoire de l’Atlantique Oriental. Les zones humides du l’Est « tamourtes » et le Parc du Diawlling, sur la frontière avec le Sénégal sont aussi des zones humides d’importance capitale pour plusieurs milliers d’oiseaux migrateurs qui traversent le Sahara deux fois par an.
L’Ecole BAMA est situé dans le 5ème arrondissement de la commune de Sebkha à Nouakchott, la capitale de la Mauritanie. Le samedi 14 mai, l’ONG « Nature Mauritanie » réalisera avec l’appui de la Fondation Internationale du Banc d’Arguin (FIBA) une conférence sur l’importance de la Mauritanie pour les migrations des oiseaux. Un concours de dessins sera par la suite organisé à l’intention des 60 élèves de l’école, avec l’appui de 2 professeurs. Des prix seront décernés le lendemain aux 5 meilleurs dessins qui seront mis en ligne sur les sites de la FIBA et du PNBA. Une note de presse sera envoyée aux media locaux.

Ecole BAMA - Nouakchott 18° 6' 0" N, 15° 56' 60" W
Start date: 
Saturday, May 14, 2011 - 00:00
End date: 
Sunday, May 15, 2011 - 02:00